Pichet Paris : la maroquinerie Made in France personnalisable

Après avoir parlé de maisons avec un long passé ces derniers temps, intéressons-nous aujourd’hui à une marque beaucoup plus jeune, Pichet Paris, qui propose une offre de maroquinerie entièrement faite en France. Dans un secteur extrêmement concurrentiel Thibaut, le fondateur de la marque, a décidé de proposer une offre dédiée à la qualité et au savoir-faire. Un moyen de se différentier des accessoires de petite maroquinerie qu’on trouve chez n’importe quelle marque et qui n’ont d’autre avantage en général que de pouvoir se payer un logo, parce que les pièces principales sont trop chères. Ici, rien de tout cela, la maroquinerie est le cœur de la marque, le travail du cuir est mis à l’honneur, ainsi que les belles matières.

 

Pichet Paris, entre tradition et web 2.0

Passionné depuis toujours d’artisanat et de savoir-faire, Thibaut porte un intérêt particulier pour le cuir. Cette matière si particulière fascine par son aspect, sa patine, son odeur. Un produit en cuir est un produit vivant, qui va vieillir avec son propriétaire.  Fort d’une éducation aux belles choses, qui lui vient notamment de sa mère qui a travaillé dans un atelier de confection, Thibaut lance lors de sa dernière année d’études un projet ambitieux : développer une marque de maroquinerie qui lui permettrait de démocratiser le « sur-mesure ». En effet, alors que dans le domaine du costume, la mesure industrielle connaît une croissance phénoménale, on n’observe pas le même phénomène dans les métiers du cuir. Les plus pointilleux remarqueront bien sûr que le terme de sur-mesure est à adapter, l’offre étant avant tout du MTO (made-to-order, on part d’un produit standard, et on personnalise tout ce qui peut l’être), sauf pour la ceinture bien sûr. En effet, réaliser des accessoires totalement sur mesure demande un coût excessif car il faut pour chaque commande faire des prototypes, les ajuster… la matière première coûtant cher (le temps aussi), c’est quasi impossible à vendre. En revanche, les clients sont aujourd’hui très friands d’avoir la possibilité de personnaliser leurs produits (phénomène dont je parlais déjà dans l’article sur TLB Mallorca, où on part de patronages fixes, et on personnalise ensuite). Bref, c’est avec cette idée d’une offre inédite que le projet prend forme.

2018-04-19 Pichet Paris-9-1.jpg
La matière première, ici le cuir de taurillon, la base du produit doit être irréprochable pour bien vieillir

Mais ce n’est pas tout ! Si la maroquinerie est un produit aussi diffusé et si accessible c’est parce que les marques font en général assez peu d’efforts sur la conception des produits. Quelques gros ateliers (en général assez loin d’ici) se partagent la sous-traitance des produits, avec un catalogue de produits où chacun va pouvoir se servir. C’est rapide, pas cher, mais le vrai problème, c’est que si on se rend dans un magasin multimarque, on a vraiment l’impression de voir la même chose chez tout le monde… déprimant. Alors Thibaut va aller au-delà de ça. Sa volonté de mettre en avant le savoir-faire et l’artisanat le pousse à approcher des ateliers français pour réaliser la production de ses produits. Mais en plus il va concevoir ses produits de A à Z. C’est lui qui va développer le design de chaque pièce de la collection, qui va définir le cahier des charges très précis sur les matières premières, la réalisation, les détails qui feront l’identité de la marque. Et c’est toute la force de Pichet Paris. Tous ces détails créent une véritable image de marque, un porte cartes Pichet va se distinguer de la concurrence.   Et toute la ligne de produits va être conçue avec la même philosophie. Alors bien sûr tu me diras qu’il n’y a rien de très nouveau là-dedans. C’est vrai, pas de révolution de l’idée. Mais encore faut-il le faire. Ça demande du temps, de l’énergie et ce n’est pas gratuit. Il faut trouver les bons ateliers, qui vont être spécialisés dans la réalisation d’un produit (et pas un seul qui fait tout moyennement), et réussir à les intéresser, pas évident lorsqu’on a 25 ans et que les autres clients de l’atelier sont des multinationales du luxe. Ensuite il faut avoir la même démarche avec les tanneries, et trouver les peausseries idéales pour le projet. Tout un programme !

2018-04-19-pichet-paris-17.jpg
Un design sobre, qui laisse la part belle aux couleurs et aux détails de fabrication avec un logo très discret qui rappelle le symbole Pi

Au-delà de ça, Pichet est aussi une marque ancrée dans le 21ème siècle, et elle répond aux exigences de la clientèle actuelle. Après une campagne de crowdfunding réussie, le site internet de la marque permet d’acheter des pièces de la marque de série, ou bien de réaliser la personnalisation de son produit en ligne. Et c’est là qu’est l’avantage ! Pas besoin d’une rencontre ou de longs échanges par mail pour concevoir la pièce de tes rêves, tu peux directement la réaliser sur le site et la recevoir quelques semaines après. La personnalisation consiste à choisir la couleur des peaux intérieur et extérieur, la couleur du fil extérieur, et de la teinture de tranche. Il est aussi possible d’ajouter un marquage à chaud.

Sans titre.jpg
Un site développé pour la conception de MTO, un vrai avantage pour le consommateur

Pichet Paris a donc réussi à trouver le juste équilibre pour proposer des produits réalisés dans la plus pure tradition via un mode de distribution totalement adapté au marché actuel.

Anatomie des produits Pichet.

Comme je le disais précédemment, Thibaut a particulièrement étudié la conception de ses produits pour proposer des pièces uniques sur le marché. Aujourd’hui le catalogue contient 2 porte-cartes (3 et 4 emplacements), un portefeuille (avec 8 emplacements carte, 4 poches plaquées et 1 fente à billets adaptée à toutes les tailles), ainsi qu’une ceinture et un bracelet pour femmes en collaboration avec la marque de foulards et carrés Fanfaron.

Un certain nombre de « détails » permettent au produit de se différencier :

-le cuir extérieur est du taurillon (la référence en maroquinerie, avec un joli grain triangulaire)

2018-04-19 Pichet Paris-10-1.jpg
quelque soit la couleur, le grain est régulier,sans  défaut

-les doublures des porte-cartes et portefeuilles sont réalisées en cuir de chèvre. Plus résistant, durable et noble que du tissu (le grain un peu plus rond que celui du taurillon permet d’amener un très discret jeu de textures)

2018-04-19 Pichet Paris-22.jpg
Du cuir et uniqueent du cuir, même pour la doublure, le porte-cartes reste souple tout en ne se déformant pas

-la teinture des tranches est particulièrement soignée avec pas moins de 5 passages pour s’assurer de sa régularité et de sa durabilité (c’est ce qu’on retrouve chez les plus grandes marques de maroquinerie)

 

43199530_1951108361622441_8706415775809798144_o1.jpg
Dur à illustrer, la teinture est tranches est régulière et bien épaisse, un sans fautes

 

-le point cheval (celui qui lie les tranches sur les porte-cartes) est réalisé à la main

2018-04-19-pichet-paris-25.jpg
Le point cheval réalisé à la main

-Les fentes au format carte bleue sont anti-RFID (sauf sur le grand porte cartes qui en a deux sans anti-RFID) via un système développé par Pichet, et pas une doublure tissu comme on peut le voir ailleurs.

-l’intérieur de la ceinture est réalisé en veau pleine fleur au tannage végétal

42456403_1938722496194361_3602773160937652224_o.png
on voit bien ici la doublure en cuir végétal et le côté bombé donné par la triplure

-la ceinture est triplée avec une troisième épaisseur de cuir

-en sur mesure, la ceinture est réversible

-la boucle a été développée par Pichet pour marquer le cuir le moins possible et est plaquée palladium

31959427_1742130339186912_573224782208696320_o.png
une ceinture classique avec boucle à ardillon

-pour la ceinture sur-mesure, une autre boucle a été développée pour prendre en compte la possibilité de réversibilité, elle est disponible en placage palladium, ruthénium ou or rose

Pichet Paris - Ceinture Reversible Mesure.jpg
Boucle à système Système « pont et tenon » adaptée à la ceinture réversible

Comme tu peux le voir, il existe une multitude de détails qui montrent le soin avec lequel les produits Pichet Paris ont été conçus et réalisés afin de proposer une offre haut-de-gamme à un tarif contenu.

Et à l’usage me demanderas-tu ? Et bien je suis conquis. J’utilise depuis plusieurs mois un porte-carte Volage (le petit modèle avec 3 fentes). Il a rejoint un porte-cartes qui contient mes cartes de visite et me permet d’avoir toujours sur moi mes cartes de paiement sans me soucier du sans-contact puisque le porte-carte est anti-RFID, il faut donc sortir la carte pour l’utiliser, ce qui évite un potentiel piratage. Sa taille très contenue, en particulier sa finesse, malgré la présence de 3 cartes, me permettent de l’avoir toujours sur moi et de ne pas devoir ouvrir mon cartable pour un simple paiement. Il n’a pas bougé malgré cet usage intensif, aucune déformation, et le cuir est toujours aussi beau malgré l’absence d’entretien. Difficile de ne pas être conquis !

Une marque pleine d’avenir

Le Made in France… c’est en général un argument marketing utilisé par des marketeux sans imagination et qui commence à lasser. C’est pourquoi j’ai tendance à m’en méfier, et à préférer un Made in Qualité (ça reste le plus important). Et c’est exactement ce qu’on retrouve chez Pichet Paris. La réalisation des produits en France dans des ateliers pour la plupart désignés « Entreprise du patrimoine vivant » n’est pas une simple annonce de com, mais un vrai parti pris pour retrouver un certain nombre de savoir-faire propres à l’artisanat français. Le Made in France, la qualité, le respect de métiers traditionnels et la recherche de l’excellence (des matières premières, de la fabrication) font partie intégrante de l’ADN de la maison. Pour une fois, je peux dire que le « Paris » dans le nom de la marque n’est pas usurpé.

La marque a posé les bases solides qui lui permettront de se développer en lançant de nouveaux produits, notamment des sacs pour étoffer la gamme et proposer des pièces plus ambitieuses. On ne peut que lui souhaiter le meilleur pour l’avenir.

Je n’en ai pas parlé jusqu’ici, mais les tarifs restent très raisonnables pour des produits de cette qualité, avec des porte-cartes à 120 et 140€, le portefeuille à 280€ et la ceinture à 190€. Les surcoûts en commande spéciale étant eux aussi très limités pour permettre de ne pas avoir à trop hésiter.

Enfin, jusqu’à la fin du mois, pour fêter son mois anniversaire, les pièces de série sont proposées à -25%, une excellente raison pour se laisser tenter.

Tu retrouveras la collection ici : https://pichet-paris.com/

 

41991943_1930276997038911_6381446641571856384_o.png
Le bracelet cuir et soie, premier produit destiné à la femme de la marque

 

45039272_1990073901059220_2177182371894263808_o.jpg
La personnalisation permet de tester des associations de couleur plus ou moins osées

 

 

29497353_1693965544003392_359261301207203840_o.png
Valable aussi pour les ceintures, la personnalisation permet de trouver un modèle pour tes souliers aux patines les plus folles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s